Vente en ligne de lentilles de contact
 
  >  >

> Quelles réponses sont proposées au problème de pénurie des ophtalmologues.

 

 

 

Actualité politique: quelles réponses sont proposées au problème de pénurie des ophtalmologues?

 

Dans le cadre des Présidentielles de 2012, le Syndicat National des Ophtalmologistes de France a interpelé les futurs candidats à propos d'un problème majeur qui concerne chacun d'entrevous.

Comment remédier au problème de la pénurie des ophtalmologues ?


Ce que souhaitent les ophtalmologues : être plus nombreux.
Ce que souhaitent les opticiens : avoir plus de compétences et donc de pouvoir prescrire, dans certains cas, des lunettes et des lentilles de contact.

 

Ophtalomologue
 
 


Voici la réponse de Monsieur Hollande au problème de pénurie des ophtalmologues:

Il faut « Augmenter le nombre des ophtalmologues formés chaque année […]. Ces mesures pourraient avoir un impact relativement rapide et tout à fait conséquent sur les délais de prise de rendez-vous et sur la « désertification » ».

 
Quant à la possibilité de donner aux opticiens la capacité de prescrire, voici sa réponse :
« Je ne pas voir pas de justification pour confier aux opticiens la capacité de prescrire des lunettes ou des lentilles sans recours à un ophtalmologiste ou un orthoptiste. Les expériences étrangères n'indiquent pas que cette mesure soit une source d'économies et la préservation de la santé des Français nous impose de rester vigilants sur la surveillance médicale et paramédicale de la vue »

 


En ce qui concerne Monsieur Sarkosy, les propositions vont dans le même sens :


Il souhaite :
- maintenir l'augmentation du nombre de diplômés en ophtalmologies depuis 2009

- poursuivre le plan destiné à faciliter le transfert de compétences vers les orthoptistes
(L'orthoptie a pour vocation le dépistage, la rééducation, la réadaptation et l'exploration fonctionnelle des troubles de la vision)

- Que l'activité de prescription et de vente reste séparée. Les ophtalmologues prescrivent et les opticiens vendent.

 


La position d'optistore

Nous sommes convaincus que le port de lentilles exige un contrôle annuel des yeux de la part d'un médecin, l'ophtalmologue. Seul l'ophtalmologue peut donner un avis médical quand au port des lentilles.

Comme Monsieur Sarkosy et Monsieur Hollande, nous ne souhaitons pas que les opticiens puissent prescrire des lentilles qu'ils vous vendraient ensuite. Ce serait déontologiquement inacceptable.

De plus, nous ne pouvons que les soutenir dans leur volonté d'augmenter le nombre d'ophtalmologues sur le territoire.

Ces propositions vont dans le bon sens. Il nous reste à espérer que le Président Hollande fera le nécessaire pour que nos clients puissent consulter leur ophtalmologue quand c'est nécessaire.

 

 


Nous vous proposons de lire les courriers suivants:

Pénurie d'ophtalmologistes expliquée aux patients
Le courrier adressé aux candidats à la Présidentielle 2012 par le Syndicat National des Ophtalmologistes de France.
La lettre de réponse de Monsieur Hollande
La lettre de réponse de Monsieur Sarkosy

Sources:www.snof.org; www.acquité.fr

Notre prochain article-conseil : Achat de lunettes sur Internet, un sujet très délicat !